28 janvier 2020

Comment choisir son Gravel ?

Vous avez craqué, vous allez vous procurer un Gravel ! Mais comment choisir un Gravel ? C’est un vélo certes, mais vous allez peut-être découvrir cette pratique, voyons comment vous pouvez faire pour un achat gagnant !

Pour bien choisir un Gravel, le premier conseil que nous vous donnons, même si le Gravel est une discipline enthousiasmante, c’est de bien cibler votre budget. Ce vélo peut être votre premier vélo ou devenir une machine supplémentaire dans votre équipement. Il faut donc bien cadrer son achat et imaginer ce que vous pourrez en faire si vous ne faites pas beaucoup de Gravel ! Vélo d’entraînement, vélotaff, randonnée, les possibilités d’utilisations annexes ne manquent pas ! Pensez-y !

Le cadre, la base de tout

Il y a bien sûr des différences de géométrie et de comportement entre les différents modèles pour choisir un Gravel. Mais que vous soyez débutant en Gravel ou plus expérimenté, vous avez intérêt à vous assurer que le cadre du vélo que vous choisissez permet de passer de très gros pneus 45 ou 50 mm. Profitez-en aussi pour vérifier si on peut monter dessus des roues de 700 et des 650 B. Ce n’est pas essentiel, mais on ne sait jamais… Ensuite, il faut qu’il dispose des points d’ancrage pour les porte-bagages voire les garde-boues. Ce n’est peut être pas votre priorité du moment, mais cela pourrait le devenir.

Et surtout, il y a le matériau du cadre qui conditionne une grande partie du prix du vélo. On trouve des Gravel en acier, en aluminium, en carbone et en titane. L’offre de série est surtout concentrée sur l’alu et le carbone. L’alu est relativement abordable et permet un bon comportement global du vélo, le carbone est plus cher, plus confortable, plus léger, plus rigide. Mais attention à prix égal, un cadre aluminium sera toujours mieux qu’un cadre carbone ! Le comportement « typé » du composite s’échange lui contre un beau montant d’euros ! Très supérieur au prix d’un cadre alu… Pour un premier achat, même si vous avez un passé « tout-terrain » ou route, prenez donc un bon alu !


Un Gravel équipé d’une transmission étudiée pour cette pratique, comme le Shimano GRX, est un vrai plus. Credits : Shimano

Le niveau des composants

De par son terrain de jeu, le Gravel met à très forte contribution ses composants. Les groupes haut de gamme peuvent se montrer séduisants pour le passionné, mais il faut intégrer qu’en cas de bris ou d’usure, un dérailleur top niveau peut coûter le double d’une moyenne gamme… Et le gain dynamique obtenu n’est pas si sensible que cela. Les groupes d’entrée de gamme ne sont pas moins efficaces dès lorsqu’ils sont en 11 vitesses, ils sont juste plus lourds. Si on veut absolument du très beau matériel, la limite « raisonnable » est constituée par les groupes Campagnolo Chorus, Shimano Ultegra ou Sram Force qui se montreront suffisamment « onéreux » à l’entretien pour calmer éventuellement vos ardeurs.

A notre avis, le mieux est de tabler sur le groupe juste en dessous et toujours en 11 vitesses. Shimano 105 et GRX (dédié au Gravel), Sram Rival ou Apex (en double ou mono plateau) sont des options très intéressantes. Les groupes 10 ou 9 vitesses sont généralement présents sur des Gravel premier prix, les écarts de dentures d’un pignon à l’autre peuvent être cependant durs à gérer. Sur ces mêmes vélos, on peut aussi trouver des freins à disques mécaniques qui se montrent un peu moins agréables et plus contraignants que les freins hydrauliques.

Credits : Specialized

Les roues et pneus

Ce sont les accessoires que vous serez le plus à même de changer pour les adapter à votre usage, votre terrain d’évolution ou à la météo. Là encore, dans un premier temps le mieux est d’opter pour des jantes en aluminium qui se montreront moins fragiles que les modèles carbone. Mais aussi moins chères à remplacer en cas de casse ! Autant que possible choisissez-les compatibles tubeless.

Ce type de pneumatique vous apportera plus de confort et de résistance à la crevaison. Vous pourrez vous équiper par la suite car les pneus seront, avec la selle, les équipements que vous serez le plus à même de remplacer à votre convenance !

Maintenant que vous en savez comment choisir un Gravel, notez les dates des 27 et 28 Juin 2020 dans votre agenda ; En effet, il sera pour vous l’occasion de rencontrer les professionnels du Gravel sur la Gravel Expo, le 1er salon du Gravel. Et qui sait, peut-être trouver votre perle rare !  

Envie de continuer à lire ?